Mes passions


Mes activités professionnelles ne me laissent que très peu de temps pour me divertir et m’adonner à mes passions.
Mes rares moments de loisirs ou de repos sont consacrés au jardinage, au théâtre ou à la marche.

Le jardinage

Jardiner, c’est être en contact avec la terre, avec mes origines familiales.
Mes deux grands-pères étaient fermiers à Velaine-sur-Sambre et à Huppaye (Brabant).
Mon frère Luc, de nombreux cousins germains sont fermiers.

J’ai même un oncle Alfred qui à l'âge de 82 ans, vient d'arrêter de cultiver ses terres.  Il comptait 62 ans de métier !
Jardiner, c’est s’évader, se vider l’esprit, c’est pour moi de vrais moments de détente, entouré des vaches et des chevaux de mon voisin Gilbert, agriculteur à Ligny !

Mon jardin est parsemé de nombreux vieux arbres fruitiers plantés entre 1950 et 1970 : pommes, prunes, cerises et poires du jardin agrémentent mes repas durant l’été.

A mon arrivée en 1997 dans cette ancienne ferme, j’ai passé 4 étés à nettoyer, planter, semer, tailler, redessiner le jardin, créer les allées, les chemins et les parterres.

Le résultat est à la hauteur de mon travail : je suis bien chez moi !

Mon jardin est un havre de paix loin du tumulte et de l’agitation de notre société quotidienne.

 

La marche

J’aime marcher dans les bois ou en montagne.
En Belgique, j’apprécie les environs de Villers-La-Ville ou Les Ardennes.
A l’étranger, j’ai déjà eu l’occasion de gravir quelques sommets en France, Italie et Savoie.
L’air pur de la montagne, le silence, le cri des marmottes, la brise des sommets nous ramènent à l’essentiel et nous remplissent d’humilité.


Lors des vacances en Haute-Savoie en 2005

Le théâtre et le café-théâtre

Tous les ans, je monte sur les planches du théâtre du Cercle de Ligny.
Je joue, depuis mon adolescence, le spectacle du Jeu de la Passion tous les dimanches de Carême.  Après les rôles d'apôtre, de témoin, de docteur de la loi, je joue aujourd'hui le rôle de Quintilius, l'aide de camp de Ponce-Pilate.


Jésus chez Pilate
Saison 2004

Dans le passé, j'ai aussi eu beaucoup de plaisir à jouer dans 5 spectacles de café-théâtre.
Jouer au théâtre, c'est s'évader, s'exprimer, entrer en contact avec un public, rire de la condition humaine ou des ses malheurs.
A chaque spectacle, c'est l'ambiance des coulisses, les répétitions, les après-spectacle,...autant de moments très agréables et très gratifiants sur le plan humain.


Spectacle de café-théâtre en 1990